Le sanglier

La pluie est tombée cette nuit sur la forêt. Ses dernières gouttes roulent comme des perles sur les feuillages brillant aux premiers rayons du soleil. Elles tombent et troublent le miroir des flaques. Entre les arbres, clopin-clopant la horde avance doucement. Chacun prend son temps, groin au sol, à l’affût de nourriture à se mettre sous la dent. Poils drus, petits yeux marrons et groin allongé, le sanglier est imposant. Il flâne sur le sentier...

Le gardien des forêts

Emblème de nos Ardennes, le sanglier peuple nos forêts. Mais ce n’est pas pour autant qu’on peut l’apercevoir facilement. Animal diurne à l’origine, il serait devenu nocturne au fil du temps afin de ne plus être dérangé par l’homme. 

La nuit, son activité principale est la recherche de nourriture. Fouisseur, il possède un odorat très développé. Il gratte le sol pour trouver sa nourriture, le retourne parfois profondément avec son groin. Ce comportement lui vaut un rôle considérable dans l’écosystème. En effet, en labourant ainsi le sol des forêts, il favorise la pousse de végétaux et nettoie les carcasses, limitant la propagation de maladies ! Autre particularité de cet animal imposant : il possède des défenses qui grandissent toute sa vie. Elles lui servent notamment en période de rut pendant laquelle les mâles s’affrontent à coup de défenses, occasionnant parfois de sévères blessures.

Considéré comme envahissant, il est abondamment chassé par l’homme.

Emblème des Ardennes

Vie sociale

Le mâle adulte est solitaire tandis que la femelle vit dans une « compagnie » composée de plusieurs laies et marcassins. La période de rut s’étale d’octobre à janvier. La gestation est de 3 mois, 3 semaines et 3 jours. Au printemps, la laie met bas 1 à 10 petits !

Le saviez-vous ?

La queue du sanglier traduit son humeur : elle pend s’il est calme et se dresse s’il a peur ou se fâche.

Il ne transpire pas : il se roule dans les « souilles », flaques boueuses, pour maintenir son corps au frais et se débarrasser des parasites !

Le sanglier est un omnivore très opportuniste : il mange des fruits forestiers, plantes, tubercules, céréales, champignons, petits mammifères, insectes, oiseaux, vers…

section.option.background.data.alt

Découvrir les Big 5 européens

Le loup, le lynx, l'ours brun, le glouton et le bison