Le glouton

Là où l’immense plaine s’efface et laisse les arbres reprendre leur place, demeure un grand prédateur. Bienheureux celui qui croise son chemin car il est discret, véritable fantôme de la forêt. Soudain une fourrure brune et dense apparaît. Le voilà enfin ! 

D’un pas feutré, l’animal se faufile entre les rochers qui dorment sur sa terre et vagabonde telle une ombre dans la douce lumière. Sa course est joyeuse, presque dansante. Il traverse le bois, disparaît, revient, furette ici et là, à l’affût d’une proie. Et aussi vite qu’il est arrivé, le glouton repart sur la pointe des pieds… 

Big 5

Fantôme du nord

Sous ses apparences de petit ourson, de gentille boule de poils, sommeille un animal féroce, puissant et fort, surnommé « la terreur du Grand Nord ». Le glouton a la force du loup dans sa mâchoire, la puissance de l’ours dans ses pattes et l’agilité de la martre dans ses mouvements. Autant de qualités qui en font un redoutable et courageux prédateur. Il n’hésite pas à s’attaquer à plus grand que lui, au renne par exemple. Il peut tuer un animal 10 fois plus gros que lui ! Mais il reste inoffensif pour l’homme.

La cohabitation avec l’homme a toujours été difficile car le glouton s’attaque notamment aux élevages et aux troupeaux. Il a longtemps été persécuté et on le chasse encore actuellement, notamment pour sa fourrure, à la fois belle et résistante à l’eau et au givre. Au Canada, elle est utilisée pour confectionner des vêtements. Ce qui en fait une espèce menacée… 

Puissant et agile

Reproduction

Chez le glouton, la période de reproduction s’étend du mois de mai jusqu’en juillet. Plutôt solitaire, mâle et femelle ne se retrouvent qu’à cette période-là pour s’accoupler. La gestation dure de 6 à 9 mois et les portées sont généralement de 1 à 3 petits. La femelle est capable de ralentir le développement de son ovule pendant plusieurs mois si elle estime que les conditions ne sont pas bonnes pour donner naissance à ses petits ! 

Le saviez-vous ?

Le glouton ne se fabrique pas d’abri, sauf pour la reproduction. Aussi, il peut s’endormir n’importe où, à même le sol, dans un buisson ou même dans la carcasse d’un animal…

Il cache sa nourriture dans le sol ou au sommet d’un arbre parfois pendant plusieurs jours et y dépose ses sécrétions anales très odorantes pour ne pas se la faire voler !

section.option.background.data.alt

Découvrir les Big 5 européens

Le loup, le lynx, l'ours brun, le glouton et le bison