Le cerf Sika

Sur le haut de la colline, une vaste étendue de terre brille encore de mille diamants de gelée, jolie surprise laissée par la nuit étoilée. Les samares des érables s’agitent comme des petites ailes sous le vent et tombent en tourbillonnant. Un cerf Sika, interloqué par cette douce animation, les regarde recouvrir le sol sans bruit. Un champignon retient son attention et l’animal se penche avec élégance pour y goûter. Telle une révérence, il se redresse avec grâce et avance dans ce paysage argenté.

Petit athlète de l'Est

Le cerf Sika est un petit cervidé originaire d’Asie. Il a été introduit en Europe au 19ème siècle par l’empereur du Japon en guise de cadeau lors d’une visite officielle au président français Carnot. Au départ domestiqué, aujourd’hui il vit en liberté, notamment en Flandres.

Comme le cerf élaphe, il possède des bois mais qui sont plus petits et plus simples. Alors que le cerf élaphe est craintif, le cerf Sika est peu farouche et plutôt curieux. Il se laisse facilement approcher par les humains et s’aventure souvent à découvert pour brouter. Comme ses cousins cervidés, c’est un très bon nageur. Il peut également exécuter des bonds spectaculaires de 3 à 6 mètres de long.

Le cerf Sika peut s’hybrider avec le cerf élaphe et donner des descendants fertiles. Il représente dès lors une menace pour la préservation de ce dernier en modifiant son patrimoine génétique. Cela lui vaut d’être classé parmi les « espèces exotiques envahissantes ». 

Peu farouche et curieux

Vie sociale

Chez le cerf Sika, les femelles vivent en hardes avec leurs jeunes de l’année. Les mâles sont la plupart du temps solitaires mais forment parfois de petits groupes éphémères. 

Fidèle à son site de naissance, la femelle continue d’y vivre alors que le jeune mâle peut s’en éloigner jusqu’à une vingtaine de kilomètres. 

La période de reproduction s’étend de fin septembre à début novembre, engageant des combats spectaculaires et violents entre les mâles. La femelle met bas un seul petit, au printemps ou au début de l’été.

Le saviez-vous ?

Le cerf Sika est l’espèce la plus « bavarde » de cervidés. Il émet près de 10 vocalisations différentes !

Il mange des herbes, graminées, lichens, champignons, fruits, jeunes pousses et écorces (en hiver). Dans sa région d’origine, il consomme principalement du bambou !

section.option.background.data.alt

Découvrir les Big 5 européens

Le loup, le lynx, l'ours brun, le glouton et le bison