Le tarpan de Heck

Le ballet incessant des abeilles butinant les fleurs anime la plaine. Tableau bucolique bourdonnant égayé par un autre spectacle, celui des tarpans broutant paisiblement. Délicieuse mise en abyme de Dame Nature… Les chevaux avancent lentement, têtes baissées. Leurs crinières noires et leurs robes grises ajoutent une touche plus sombre à cette palette de couleurs vives que Dame Nature s’amuse à mélanger et dépose ici et là dans le pré.

Cheval sauvage reconstitué

Le tarpan originel est l’un des ancêtres du cheval domestique. Présent à l’état sauvage dans toute l’Europe, l’espèce a été domestiquée il y a 500 ans et s’est éteinte à la fin du 19ème siècle suite à sa chasse et à la réduction de son habitat. Les derniers spécimens sauvages ont été aperçus en Pologne dans la forêt de Bialowieza. Deux programmes ont tenté de reconstituer cette race à partir de lignées parentes et de descendants croisés. L’un en Pologne qui a donné le « Konik Polski », l’autre en Allemagne qui a donné le « tarpan de Heck ». Ces 2 animaux se ressemblent très fort.

Le tarpan est un cheval de petite taille, à la robe grise et à la crinière noire agrémentée de mèches blondes. Il a une raie dorsale noire partant du haut de sa crinière jusqu’à l’extrémité de sa queue. Résistant, il ne craint pas le froid et supporte facilement – 20 degrés.

Aujourd’hui, le tarpan est un animal rustique. Il est considéré comme un gestionnaire naturel de l’écosystème car il entretient les espaces naturels.

Gestionnaire de l'écosystème

Vie sociale

Le tarpan vit en troupeaux mené par l’étalon dominant.

La jument met au monde 1, parfois 2 poulains au terme de 11 mois de gestation.

Le saviez-vous ?

Le tarpan passe le plus clair de son temps à manger. Il broute en se déplaçant en moyenne 12h par jour !

section.option.background.data.alt

Découvrir les Big 5 européens

Le loup, le lynx, l'ours brun, le glouton et le bison